- Optimisation du lecteur SACD PIONEER PD-10 -

- Le Chargeur à tiroir -

                 

Ce chargeur à tiroir Orion  HIPS - 94HB est entièrement en plastique sauf bien entendu les guides.  Nous allons y apporter quelques légères modifications pour l'isoler du chassis, ceci afin de limiter la transmission d'éventuelles vibrations parasites. A l'origine, cet élément est directement fixé sur le fond du boîtier sur deux bossages via deux supports entretoises en plastique de 8,70 mm d'épaisseur. Ce système est plus facile à modifier que sur le PD-D6 car il s'agit simplement de remplacer ces supports par quatre amortisseurs de même hauteur qui supporteront directement le chargeur. Un capot ou un berceau métallique pourra prendre place sur le dessus ou dessous. Le poids du capot réalisé en aluminium est de 1,5 Kg environ. Nous pourrions envisager par la suite le remplacement du chargeur. Ceci sera facilement réalisable, puisque la carte logique est déportée. Ce chargeur a été probablement choisi pour son faible cout. Sur le PD-50, c'est un autre modèle qui est monté, apparemment le même que sur le PD-D6. A noter que la carte logique équipée de circuits spécialisés dont l'illustre Mediatek MT1389, est quasi semblable à celles que l'on trouve dans la plupart des lecteurs CD et SACD, les fabricants de lecteurs même classés "audiophiles" ne maîtrisant pas cette partie, se contentant de ne développer que la partie Analogique.

 

                           

                                         La carte logique.                                                                La tête de lecture.

                                     

                                                                             Autres vues de la tête de lecture.

Je suppose que cette tête est bien moins performante que les modèles HD62, HD65 et suivantes équipant quelques autres mécaniques. C'est peut-être la raison pour laquelle quelques personnes rencontrent des difficultés à la lecture de certains formats. Pour ceux qui lisent exclusivement des CD et SACD originaux la question ne se pose sans doute pas...ou peu.

L'esquisse 3D d'un éventuel capot ou berceau

Un bloc en aluminium de 40 mm d'épaisseur usiné (capot ou berceau du chargeur),  peut venir prendre place sur le dessus ou le dessus du chargeur afin de l'alourdir. Son poids est de 1300 g. Ce capot sera traité anti-reflet sur sa face intérieure. Le capot a trois fonctions. Il permet d'alourdir le chargeur, supporte un petit circuit d'éclairage du tiroir lors de son ouverture, et fait office de cache poussière. Ce capot, associé à la suspension du châssis et du chargeur contribue également à l'atténuation des divers bruits de fonctionnement. Il sera équipé en option d'un éclairage à l'ouverture du tiroir.

Le circuit imprimé "éclairage"

Photo à venir

Le chargeur fini

 

Nous voici donc maintenant en présence d'un chargeur lesté et stable, isolé du châssis,  lui même isolé du support par des pieds flottants, et tout cela à moindres frais. Mécaniquement parlant, nous disposons à présent d'un lecteur qui tient la route et qui n'a rien à envier aux mécaniques à chargement par le dessus !

Remontage du chargeur et de la face avant.

 

Le positionnement du chargeur ne pouvant plus se faire par inclinaison et glissement, il est nécessaire pour le positionner, de démonter la face avant. 

                                                                               

                                    Pour déverrouiller le tiroir du chargeur, il faut pousser le verrou vers le haut.

    

Le chargeur sera monté tiroir déverrouillé et sans enjoliveur. Le tiroir sera tiré à moitié, afin de pouvoir, après passage de celui-ci dans la face avant, venir y clipser l'enjoliveur. Ceci, après avoir fixé la face avant sur le châssis.