-Twingo 1 phase 2  1.2i 16v Expression SP95 / E85-

-Avant propos-

Un châssis amélioré, un restylage réussi, cette Twingo a reçu en prime un excellent moteur 1.2 16v de 75cv. Une belle réussite de fin de vingtième siècle.

L'histoire...

En février 2013, cette Twingo a remplacé ma belle Safrane Initiale 2.5i GPL que j'adorais mais qui ne m'était plus d'aucune utilité. Me retrouvant en dialyse, il m'est impossible d'effectuer de longs trajets. Quant au moteur, pour ne pas être trop déçu, mon choix s'est porté sur le 1.2 16v plus souple et performant que le 8v bien que celuic--ci soit très fiable avec sa chaine de distribution. Etant un afficionado du GPL je me suis mis dans un premier temps à la recherche d'un modèle équipé d'origine mais ai constaté que le prix était supérieur à celui d'un modèle essence. Cette différence de l'ordre de 1000 euros est non justifiée à mes yeux puisque le prix de l'installation d'origine a été quasi remboursée par le trésor public et plus qu'amorti. D'autre part, il ne faut pas perdre de vue qu'un système GPL qui a le même âge que le véhicule peut donner quelques signes de faiblesse. Le remplacement d'un vaporisateur n'est pas donné, sans compter qu'un modèle d'origine devient difficilement trouvable, donc cher. Il y a aussi des problèmes de réservoir. Les lois risquant de changer très rapidement, la mise aux normes ou le remplacement par un neuf risquent de s'avérer obligatoire. Le contrôle technique incluant maintenant un contrôle rigoureux et fonctionnel du système GPL, celà peut réserver une mauvaise surprise, obligeant de mettre aux normes dans les plus brefs délais même si vous ne désirez plus rouler au GPL. Ne roulant plus que pour aller faire mes courses et de trajets courts, j'ai donc décidé de me mettre à la recherche d'un modèle essence et de payer ma carte grise (120€). Certes le GPL est moins cher, mais il ne faut pas oublier que ce carburant oblige à faire quelques révisions, ne serait-ce que pour remplacerles filtre et contrôler le système, et les 120 euros gagnés sur carte grise et la poignée d'euros sur le carburant sont malheureusement vite oubliés. Aprés quelques calculs sérieux, il s'avère que le GPL n'est pas  du tout rentable sur ce type de véhicule.  

Ce moteur supporte parait-il très bien le carburant E85 ce qui,  par les temps qui courrent, n'est pas négligeable car allégant sensiblement la facture "carburant". L'utilisation du E85 comme le GPL permet de conserver une huile moteur plus propre ne perdant rien de ses qualités lubrifiantes, et donc,  d'espacer les vidanges préconisées par le constructeur pour du SP95. Encore un petit plus pour le budget et l'environnement. Bien que n'existant pas sur les Twingo 1, le diesel turbocompressé peut être également performant et économe, mais pour ceux qui comme moi  ne supporte ni le bruit, ni l'odeur du "mazouté", le 1l2 16v SP95/E85 reste le modèle idéal, d 'autant qu'en Diesel,  l'huile après 5000 km, ne garde ni la même couleur, ni les mêmes qualités lubrifiantes.  J'ai fait des test sur cette Twingo, et le maximum que l'on pouvait faire sans adaptateur etait un mélange 60% SP95 ou 98 et 40% E85. Au dessus, les démarrages à froid devenaient très difficiles, le ralenti instable et l'ordinateur de bord indiquait systématiquement un défaut "injection". Comme sur cette Safrane GPL, l'essence n'etait utilisée qu'occasionnellement pour le démarrage et pour rouler le temps de trouver  une pompe GPL Il n'etait donc pas nécessaire de se focaliser là dessus. Je n'ai fait le test que par simple curiosité. Ce carburant ne m'intérresse qu'utilisé à 50% ou plus. Pour rouler à 100%  il faudrait probablement investir dans un boitierFlex Fuel et le jeu n'en vaut peut être pas la chandelle. Cette petite Twingo supporte apparament beaucoup mieux l'E85. Je suis à 50/50 et le moteur démarre au quart de tour malgré la vague de froid que nous avons connu et aucune ratée ni baisse de puissance n'a été constatée. Ceci invite donc à augmenter progessivement le pourcentage d'E85 pour trouver la limite si toutefois il y en a une. Le principe est simple. Il faut rouler 200 kilomètres avec un mélange 50/50 et ajouter en E85 la moitié de la consommation, ce qui permet en cas de disfonctionnement, de pouvoir remettre la même quantité de SP.  

Je ne suis pas ici pour faire un procès au Diesel qui pourtant le mériterait bien. Peut être qu'un jour, lorsque l'on comprendra enfin  que de faire un contrôle à l'échappement ne suffit pas et qu'il faut aussi tenir compte du coût et de l'impact environnemental que représente le traitement des huiles usées, des pots catalytiques et autres artifices pour cacher  la misère, le Diesel fera un peu moins de bruit sur nos routes...Certains cars et bus de ville, sont maintenant alimentés au gaz et carburants dits "propres" et c'est tant mieux.  

C'était la minute écologique du professeur Cyclopède.

Dans les pages suivantes vous trouverez des informations et photos sur ce que j'ai fait et sur ce qui reste encore à faire. Je n'aime pas attendre la dernière minute et me retrouver pris au piège. Cette Twingo sera sans doute ma dernière automobile et peut être pour cette raison, je tiens à lui apporter toute mon attention. Je suis maintenant en dialyse et ne fais plus de longs trajets. Je me séparerai probablement  un jour prochain de ce véhicule et souhaite le vendre dans le meilleur état possible à une personne qui comprendra je l'espère pourquoi je la vends au dessus du prix constaté sur le marché mais qui partira au volant l'esprit tranquille.  Un véhicule de cet âge aurait bien sûr besoin d'une bonne peinture, mais , à moins d'une catastrophe, il n'est pas sérieux de vouloir le repeindre totalement. L'investissement ne serait jamaisrécupéré lors de la revente. Autant rester avec quelques petites traces et éventuellement retoucher et polir pour rattraper quelques rayures légères.

Mes impressions...

Il est inutile de comparer ce qui  n'est pas comparable et de pleurnicher sur le passé. Cette grenouille n'est pas une Safrane ou une Velsatis, on le sait. Bien entendu, lors de la première prise en main, j'ai été très déçu. Pensez donc, Sortir d'une Safrane Initiale ....d'autant que je venais de faire les derniers 800 km au régulateur pour la livrer à son nouveau propriétaire !  La transition n'a pas été douce. Sièges basiques, volant non réglable, confort karting, commande d'embrayage à câble, donc assez raide, bruits divers...J'avoue avoir songé à la revendre illico pour la remplacer par une Clio2 ou une Megane. Pour les raisons de santé évoquées plus haut, ce véhicule sera uniquement résevé pour des petits trajets. Pour cette raison, j'ai vite chassé de ma tête ces idées noires et décidé de faire plus amplement connaissance avec la demoiselle, puis de voir ce qui pourrait être amélioré rapidement. Au fil des  quelques dizaines de kilomètres en ville, route et autoroute, j'ai relativisé et commencé à aprivoiser le batracien. Tenue de route très correcte, freinage efficace, reprises acceptables, vitesse de pointe plus qu'honorable et consommation revue à la baisse. Reste quelques vibrations dans les portes surtout à froid, problème que je dois régler dans les plus brefs délais, ayant perdu depuis pas mal d'années, l'habitude de ce type de désagrément. A voir, peut-être les silentblocs moteur et boite...ou plus simplement quelques tringleries parkinsoniennes...Défauts qui, dès les beaux jours revenus vont être je l'espère, réglés. Ce qui me rassure un peu, c'est que malgré ses 155000 km , elle tourne comme une montre. Ma Safrane avec ses presque 200000  était aussi au top de sa forme, mais un 2l5 Volvo on le sait est très fiable et endurant. Je suis tout de même assez surpris par ce petit moteur. Pour le reste, entretien rigoureux, nombreuses factures et carrosserie impeccable autant à l'extérieur qu'à l'intérieur et de plus, une odeur de propre très appreciable. Tout cela me réconforte dans mon choix.

Mon état de santé m'interdisant de forcer ou de porter du bras droit, je n'interviens plus sur mon véhicule pour les gros travaux. Embrayage, distribution roulements et freins sont confiés à des professionnels ou des personnes compétentes.

Je ne suis pas mécanicien et n'ai pas la science infuse, mais m'intéresse de très près à l'entretien de mon véhicule. Je fais le maximum de choses par moi même par souci d'économie, mais aussi parce que j'aime ça, et puis, un peu parce que je n'ai qu'une confiance limitée dans les garages. Mon truc, c'est l'électronique et donc, le peu qu'il y a d'embarqué sur la Twingo ne me pose pas trop de problèmes. J'envisage d'ailleurs de m'équiper d'un logiciel de diagnostic pour analyser les divers paramètres et pouvoir effacer les codes défauts.

                                                         blue_clip.gif         blue_clip_1.gif         blue_clip_1.gif

                                                         blue_clip_1.gif         blue_clip_1.gif         blue_clip_1.gif

                                                         blue_clip_1.gif          blue_clip.gif         blue_clip_1.gif

                                                         blue_clip_1.gif          blue_clip_1.gif         blue_clip_1.gif

                                                         blue_clip_1.gif                   blue_clip_1.gif

                                                                                        blue_clip_2.gif          

                                                         blue_clip.gif          blue_clip_1.gif

 

                                                                                                                                         

                         Pour me contacter, cliquez sur la plume      

                     copyright: http://www.design-and-enhanced-audio-systems.eu    Site mis à jour le 29 novembre 2020 à 10 h 20.

Si la date de mise à jour est dépassée de plus d'un mois, c'est que je suis probablement parti m'amuser ailleurs. Somewhere, over the rainbow...vers Cassiopée peut être ...  L'hébergement étant payé fin avril, s'il n'est pas renouvelé faute de combattants,  le site s'auto-détruira en avril 2021.