-Safrane 2.5i 20v Initiale GPL / E85-

-Avant propos-

Un châssis éprouvé, un restylage réussi, cette Safrane II  a reçu en prime deux excellents moteurs Volvo. Une belle réussite de fin de vingtième siècle. On peut regretter que Renault n'ait pas monté tout simplement le bloc moteur 2.5l 20v d'origine turbocompressé à admission variable. Ceci a été décidé pour peut être ne pas faire de l'ombre au V6... Les performances auraient été revues à la hausse, et la consommation plus raisonnable. Une belle erreur.

Ce modèle est qualifié le plus fiable de la gamme Safrane. Ceci est du en grande partie au bloc moteur Volvo 5 cylindres 20 soupapes. Il est vrai qu'avec sa cylindrée de 2435 cc, non turbo compressé, et ses 170 cv ce moteur n'est pas poussé dans ses limites. Avec ses 70 cv au litre on peut le classer dans la catégorie des moteurs "pépères". On trouve maintenant, des moteurs robustes et fiables affichant un rapport cylindrée / puissance de 100 cv au litre et plus, par exemple, le moteur 1l8 équipant les Mercedes E 200 184cv et 250 204cv.  Sa petite soeur 2 l 16 soupapes est parait-il très performante et fiable et est aussi équipée d'un bloc moteur Volvo quatre cylindres  de deux litres.  La boite VM1 associée à ces motorisations  contribue par sa fiabilité et sa souplesse à l'agrément de conduite. On peut regretter sa distribution à courroie, une chaine comme sur le PRV V6 aurait été appréciée. L'admission variable de la Volvo aurait été également la bienvenue. Pourquoi ne pas l'avoir gardé ?

Ce moteur supporte très bien les carburants E85 et le GPL ce qui,  par les temps qui courrent, n'est pas négligeable car divisant par presque deux, la facture "carburant".  l'utilisation de ces carburants et particulièrement le GPL permet de conserver une huile moteur propre et ne perdant rien de ses qualités lubrifiantes, et donc,  d'espacer les vidanges préconisées par le constructeur pour du SP95. Encore un petit plus pour le budget et l'environnement. Un Diesel turbocompressé peut être également performant,et économe, mais pour ceux qui comme moi  ne supporte ni le bruit, ni l'odeur du "mazouté", le 2l5 20v E85/GPL reste le modèle idéal, d 'autant qu'en Diesel,  l'huile après 5000 km, ne garde ni la même couleur, ni les mêmes qualités lubrifiantes.Pour le fonctionnement au E85 à 100% il est obligatoire de monter un kit d'adaptation. J'ai fait des test et le maximum que l'on puisse faire sans adaptateur est un mélange 50% SP95 ou 98 et 50% E85. Au dessus, les démarrages à froid deviennent très difficiles et l'ordianateur de bord indique systématiquement un défaut "injection".

Je ne suis pas ici pour faire un procès au Diesel qui pourtant le mériterait bien. Peut être qu'un jour, lorsque l'on comprendra enfin  que de faire un contrôle à l'échappement ne suffit pas et qu'il faut aussi tenir compte du coût et de l'impact environnemental que représente le traitement des huiles usées, des pots catalytiques et autres artifices pour cacher  la misère, le Diesel fera un peu moins de bruit sur nos routes...Certains cars et bus de ville, sont maintenant alimentés au gaz et carburants propres et c'est tant mieux.  

C'était la minute écologique du professeur Cyclopède.

L'histoire...

Cette Safrane à remplacé ma bonne R25 V6, GPL partie en fumée un beau jour de mai. Ceci, comme chacun sait, n'arrivant qu'aux autres....C'est un fil de l'alarme que l'ancien propriétaire avait fait installer qui à probablement déclenché un court-circuit en touchant une partie chaude. Que ces belles photos vous invitent à prendre conscience de ce que peut engendrer un bricolage... Pour info, et afin d'écarter tout préjugé, le réservoir GPL qui était plein n'a pas bougé d'un poil. La soupape de sécurité à très bien joué son rôle. Un réservoir d'essence dans les mêmes conditions aurait sans doute fait beaucoup de bruit..et de dégâts !

                                                           

                                                      C'était un beau PRV6.                                                          Les pompiers se sont bien défoulés à tout casser !

                                                    

                                                            Et les pneus étaient neufs...                                                                                Adieu la belle ! RIP.

Après avoir séché mes larmes, je me suis donc mis à la recherche d'un véhicule de remplacement et rencontré une personne qui vendait sa Safrane 2.5 I Initiale.99.  Elle était relativent pressée car elle avait déjà acquis une belle Mercédes E 270 et ne se servait plus de la Safrane. Nous avons donc fait affaire très rapidement.

Dans les pages suivantes vous trouverez des informations et photos sur ce que j'ai fait et sur ce qui reste encore à faire. Je n'aime pas attendre la dernière minute et me retrouver pris au piège. Cette Safrane sera sans doute ma dernière automobile et peut être pour cette raison, je tiens à lui apporter toute mon attention. Je suis maintenant en dialyse et ne fais plus de longs trajets. Je me séparerai probablement  un jour prochain de ce véhicule et souhaite le vendre dans le meilleur état possible à une personne qui comprendra je l'espère pourquoi je la vends au dessus du prix constaté sur le marché mais qui partira au volant l'esprit tranquille.  Un véhicule de cet âge aurait bien sûr besoin d'une bonne peinture, mais , à moins d'une catastrophe, il n'est pas sérieux de vouloir le repeindre totalement. L'investissement ne serait jamais récupéré lors de la revente. Autant rester avec quelques petites traces et éventuellement retoucher et polir pour rattraper quelques rayures légères.

Mon état de santé m'interdisant de forcer ou de porter du bras droit, je n'interviens plus sur mon véhicule pour les gros travaux. Embrayage, distribution roulements et freins sont confiés à des professionnels ou des personnes compétentes.

Je ne suis pas mécanicien et n'ai pas la science infuse, mais m'intéresse de très près à l'entretien de mon véhicule. Je fais le maximum de choses par moi même par souci d'économie, mais aussi parce que j'aime ça, et puis, un peu parce que je n'ai qu'une confiance limitée dans les garages. Mon truc, c'est l'électronique et donc, le peu qu'il y a d'embarqué sur la Safrane ne me pose pas trop de problèmes. J'envisage d'ailleurs de m'équiper d'un logiciel de diagnostic pour analyser les divers paramètres et pouvoir effacer les codes défauts.

                                                                  blue_clip_1.gif          blue_clip.gif         blue_clip_1.gif

                                                                   blue_clip_1.gif          blue_clip_1.gif         blue_clip_1.gif

                                                                   blue_clip_1.gif          blue_clip.gif         blue_clip_1.gif

                                                                   blue_clip_1.gif          blue_clip_1.gif         blue_clip_1.gif

                                                                   blue_clip_1.gif          blue_clip_1.gif         blue_clip_1.gif

                                                                   blue_clip_2.gif         blue_clip_1.gif  

                                                                  blue_clip.gif         blue_clip_1.gif

                        J'espère que cette page vous à été utile. Vous pouvez me contacter en cliquant ici     

Malgré toute l'attention que je porte au texte, quelques fautes d'orthographe peuvent se glisser sournoisement dans les pages. Merci de me le faire savoir.

Mise à jour des pages le 02 décembre 2020 à 05h00.